[Beauté] Kiko Ultra Tech Curve Mascara

DSC_0324

DSC_0326Mascara Ultra Tech Curve — Kiko — 7,20 euros

Pour moi, un mascara, c’est un peu la base du maquillage. Je dirais même que ça passe avant le fond de teint. Ça vous change le regard en 3 secondes, à condition d’en choisir un qui soit adapté à la fois à vos cils et à vos attentes. Je sais que nombreuses sont celles qui recherchent un effet qu’on appelle « drama », qui allie à la fois courbe, volume et profondeur. Au contraire, je préfère quelque chose d’assez discret, qui donne un peu de volume, un peu de courbe, mais sans plus. Il faut surtout que mon mascara sépare bien mes cils. Je ne supporte pas les paquets, je ne supporte pas le « trop noir ». Le « trop » tout court. Du coup, je me dirige souvent vers des mascaras à brosse synthétique, peut-être à tort, je n’en sais rien, mais j’ai la sensation que c’est plus susceptible de m’offrir ce que je souhaite.


Un Kiko a ouvert il y a peu dans ma ville. Je ne connaissais absolument pas cette marque et ce qui m’a frappé, ce sont les prix. Le jour où j’ai acheté ce mascara, il y avait une promotion : j’ai du le payer 3 ou 4 euros, pas plus. Pour un produit Made in Italy. Je me suis dit, pourquoi pas ? La brosse me convenait et je voulais de la courbe. C’était une bonne occasion de me familiariser avec Kiko. Tout commençait si bien …


Au début, effectivement, le mascara tenait ses promesses. Il séparait bien les cils et donnait une légère courbe, qui me suffisait largement, sachant que je n’applique qu’une couche du produit. Cependant, bien vite, les choses se sont gâtées. J’avais l’impression de m’arracher les yeux à chaque fois que je passais le pinceau sur mes cils ; ça accrochait, ça ne glissait pas correctement, ce que j’ai trouvé anormal. De plus, au bout de quelques semaines, le mascara était sec. Il y avait de petits paquets sur les picots, alors que d’ordinaire, la brosse était parfaitement essoré. Autre inconvénient : le démaquillage. Tout se détachait en petites particules. Au lieu de laisser une trace bien nette sur le coton ou sous l’œil, il y avait des espèces de poussières noires. Ça me collait aux cils et j’ai eu beau essayer tous les démaquillants pour yeux à ma disposition, aucun ne le faisait partir complètement.


Évidemment, on peut se dire que pour le prix, on ne peut pas non plus s’attendre à des miracles, mais j’aurais tout de même aimé que 1. il sèche moins vite, 2. que la brosse n’accroche pas, 3. qu’il soit plus facile à enlever. Je suis assez déçue et je ne pense pas que je renouvellerai l’expérience, du moins pour ce produit en particulier, car j’ai bien envie de voir ce que donnent leurs ombres à paupières.
Publicités

2 réflexions sur “[Beauté] Kiko Ultra Tech Curve Mascara

  1. Je t’avoue que j’en mets rarement…il m’en faudrait un waterproof surtout à Nantes où il pleut très souvent ! Mais je n’ai pas pensé à aller voir chez Kiko, bonne idée !

  2. Je suis largement refroidi sur ce produit donc. J’aime aussi beaucoup les mascaras, c’est l’un des seuls maquillages que je porte, et j’aime l’effet dont tu parles. Ça me fait penser que j’ai envie d’en mettre pour les cours lundi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s