[Musique] The Shocking Miss Emerald de Caro Emerald

Caro Emerald, de son vrai nom Caroline Esmeralda van der Leeuw, est une chanteuse de jazz néerlandaise peu connue en France, mais très appréciée en Grande-Bretagne et dans les pays du Nord. Son style rétro a fait sa renommée et elle s’est plusieurs fois, grâce à son premier album Deleted Scenes from the Cutting Room Floor, hissée à la première place des classements musicaux. Si j’avais beaucoup aimé son album précédent, je suis retombée amoureuse en écoutant le deuxième, The Shocking Miss Emerald. Il m’a semblé plus “mature”, j’ai eu l’impression qu’il y avait un réel fil rouge, ceci étant particulièrement visible dans le livret : à chaque chanson, une petite histoire mettant en scène le personnage créé par Caro Emerald. Une jeune femme des années 40, tantôt partagée entre deux hommes, tantôt cherchant à s’évader avec un gentleman, tantôt se montrant très indépendante. Je ne sais pas s’il s’agit de la même personne, mais nous avons sous les yeux des épisodes de vie, une vie de luxe et de voyages. Je tiens d’ailleurs à souligner que c’est un bonheur d’avoir entre les mains une pochette magnifique et un livret complet, avec les paroles des chansons et des photos de qualité, avec une mise en scène incroyable — ou du moins, qui me plaît. J’aime ses vêtements, son style, qui a changé d’un album à l’autre, et son personnage.

Je parlais de fil rouge : en effet, nous avons ici une ambiance très “filmesque”. Plusieurs fois, j’ai eu l’impression que telle ou telle chanson ferait un générique absolument extraordinaire pour le prochain James Bond — je pense notamment à Coming Back As A Man ou, encore plus, à I Belong To You. Je me trouve plongée dans un autre univers lorsque je l’écoute, ça respire le charleston, les films noirs, la classe de ces années, ou du moins l’image que je m’en fais. Le tout a un charme fou ; j’aime globalement toutes les chansons, alors que certaines, sur le premier album, me plaisaient beaucoup moins. Je pourrais peut-être reprocher une certaine uniformité à The Shocking Miss Emerald : je ne dirais pas que les morceaux se ressemblent tout à fait, mais à force de l’écouter en boucle, ceux de la fin se téléscopent un peu entre eux. Je n’ai pas pour habitude de décortiquer les albums chansons par chansons, mais je suis bien tentée de le faire pour celui-ci, en quelques mots.

L’introduction de 30 secondes vous met tout de suite dans l’ambiance et est inspirée ouvertement de ces fameux films noirs que j’ai mentionnés précédemment. Puis les premières notes de One Day vous transporte dans un univers un peu plus joyeux et festif, bien que je n’aie écouté ce morceau que deux ou trois. En effet, j’ai tendance à commencer à écouter l’album à partir du troisième morceau, Coming Back As A Man, certainement l’un de mes préférés. Je ne peux m’empêcher de chanter, d’avoir envie de danser, d’être transportée par la voix et le rythme : je suis d’ailleurs toujours terriblement triste quand il se finit … Mais Tangled Up réussit à m’emporter lui aussi, alors tout va bien. Le rythme est celui d’un tango, une danse sensuelle, la danse de l’amour. J’apprécie beaucoup le clip, qui raconte une véritable histoire et qui, pour une fois — c’est vraiment très rare à l’heure actuelle de trouver un sens aux clips —, respecte bien l’ambiance et les paroles.

Nous passons ensuite à Completely ; j’ai un amour inexplicable pour ce titre, notamment parce qu’il me permet de danser une petite chorégraphie que j’ai apprise cet été, en cours de country (et oui !), et du coup de m’éclater à fond. Elle est très joyeuse et encore une fois très entraînante. Avec Black Valentine, on a quelque chose de plus pesant, de plus sombre et aussi de plus lent. On enchaîne sur Pack Up The Louie, qui n’est pas inoubliable, mais agréable à écouter tout de même ! Puis vient la fameuse I Belong To You, coup de cœur intersidéral sur cet album. C’est beau, ça me donne des frissons, et c’est vraiment trop court. Ce morceau devrait durer 5 ou 6 minutes, au moins ; je n’arrive pas à m’en lasser.

The Maestro est une chanson beaucoup plus fraîche et sautillante, qui donne la pêche, mais qui tranche peut-être un peu trop avec les titres précédents, ce que je trouvais un peu dommage. Liquid Lunch est dans la même veine ; je connais les paroles par cœur, elles sont d’ailleurs plutôt amusantes ! J’ai découvert l’album avec Tangled Up, et j’ai continué avec celle-ci, qui m’a convaincue de l’écouter en entier sur Youtube puis finalement de l’acheter, donc elle a une place importante pour moi.

La fin de cet album est, comme je le disais, la partie qui est la plus floue à mon sens. Excuse My French est dans la lignée des chansons précédentes, Paris aussi, très lente et agréable à écouter devant sa fenêtre, un jour de pluie, un tasse à la main et emmitouflée dans une couverture. My Two Cents m’est apparue comme un peu hors sujet à la première écoute — je l’aime beaucoup, mais elle jurait un peu avec les autres titres. The Wonderful in You clôt à merveille l’album.

Je dois dire que j’en ai eu pour mon argent : les titres font globalement tous 3 à 4 minutes, contrairement à certains CDs où vous avez 10 chansons de 2 minutes. Ce qui m’embête, c’est que je viens d’apprendre qu’un album deluxe allait sortir au mois de novembre, avec 3 titres supplémentaires ainsi qu’un CD de performances live. Si j’avais su, j’aurais attendu un mois de plus ! De fait, si j’ai réussi à vous convaincre de donner une chance à cette incroyable artiste, attendez la sortie de cette version, ça vaut toujours le coup. Si vous souhaitez aussi la découvrir avec quelques chansons de son premier album, je vous conseille d’écouter That Man, Just One Dance et The Lipstick on His Collar.

Publicités

8 réflexions sur “[Musique] The Shocking Miss Emerald de Caro Emerald

  1. J’ai découvert cette chanteuse un jour en attendant mon train, quand Tangled Up passait dans la gare x) Je ne connais pas ses autres morceaux mais je compte bien passer ma journée de demain à les écouter sur deezer ! Et puis tu parles tellement bien des artistes que tu apprécies 😛

  2. Je ne connaissais pas mais j’aime beaucoup. Mes coups de coeur du moment vont pour Lorde et Cats on trees. By the way, j’ai changé de blog. J’en ai créé un où je pouvais parler de plus de choses !

  3. Ton article est trop chouette n_n. Cette artiste a une super voix et un physique non stéréotypé. Comme toi j’aime beaucoup I belong to you ainsi que Black Valentine :). Il va falloir que j’écoute son premier album now (en suivant tes conseils :p).

  4. Super mise en perspective de l’oeuvre de l’artiste en général, ça aide à comprendre plus de choses sur son style à ne l’apprécier que davantage =)

    J’aime les 3 chansons que tu as mises en vidéo, et j’ai écouté Coming Back as a Man aussi,. Je crois que j’ai un vrai coup de coeur ! C’est frais, dynamique, affirmé et puissant, bref exactement ce dont j’ai besoin en ce moment u_u je sens que ça va me faire du bien d’écouter cette artiste ! Et j’aime beaucoup la mise en scène dans les clips, les jeux de caméra… il sont vraiment très bien réalisés, ça fait plaisir de voir des clips avec une véritable visée artistique.

    • Oh mon Dieu, je suis tellement contente que tu aimes :). J’apprécie aussi tout ce qu’elle fait autour des chansons : le style vestimentaire, les clips qui sont toujours très classes … C’est une véritable artiste quoi :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s