Kingsman, The Amazing Spiderman 2, Jupiter Ascending &co.

Jupiter Ascending (2015)

Jupiter Jones déteste sa vie : immigrée russe employée comme femme de ménage chez des gens outrageusement riches, son quotidien est fait d’habitudes. Jusqu’au jour où elle rencontre Caine, un ancien militaire chargé de la sécurité interplanétaire. En plus de découvrir que la Terre n’est pas la seule planète habitée, elle va apprendre qu’elle-même est héritière d’une partie de l’univers… D’ordinaire, vous me donnez de l’action, de l’espace, une histoire d’amour (pas besoin d’avoir vu le film pour comprendre), un héros pas trop dégueulasse et de bons acteurs et je suis conquise. Jupiter Ascending est divertissant, mais sans plus : les dialogues sont assez ridicules, l’histoire tient difficilement la route, et l’histoire entre Caine et Jupiter est mal exploitée (on dirait qu’elle a faim… très faim). Dommage.

Lire la suite »

Publicités

[Série] Agent Carter de Christopher Markus et Stephen McFeely

Aujourd’hui dimanche 8 mars 2015, nous célébrons la Journée des Droits de la Femme. Depuis l’année dernière, et notamment depuis le discours engagé d’Emma Watson devant les membres de l’ONU, j’ai véritablement pris conscience de ce qu’impliquait le combat « féministe ». Le terme en lui-même me dérange un peu : je ne veux pas me battre uniquement pour l’égalité hommes/femmes, je veux me battre contre toutes formes d’inégalités, qu’elles soient sociales, économiques ou culturelles. Cependant, en l’honneur de cette journée un peu spéciale, j’ai décidé de vous parler d’Agent Carter, série réalisée par les studios Marvel et diffusée en janvier et février aux États-Unis, notamment parce qu’à mon sens Peggy Carter est bien plus une icône féministe que Beyoncé.

Lire la suite »

Bilan | Février 2015

Je sais pas où est passé février, ce petit coquinou, mais je sais que je suis passée complètement à côté. J’étais ailleurs, j’ai pas du tout profité de mon temps libre, il faisait moche et j’ai mangé des crêpes. Cette sensation de voir défiler les jours sans pouvoir les différencier les uns des autres est assez désagréable : je suis assise sur un banc et je regarde la vie des autres défiler sans vivre la mienne. Ce mois-ci, justement, j’ai enchaîné films et épisodes de séries quasiment non-stop, mettant de côté mon mémoire et mes cours, préférant me concentrer sur le virtuel et le fictif plutôt que sur le réel. J’ai beau frôler l’overdose, impossible de m’arrêter. Comme dirait Ron, il faudrait que je revois sérieusement l’ordre de mes priorités. Mon objectif pour mars ? Me remettre dans le bain, faire en sorte qu’étudier ne soit pas un tel fardeau, ré-apprendre à écouter et à “supporter” les autres (plus on s’enferme, plus il est difficile de sortir, non ?) et surtout… Respirer. Mais pour l’heure, voici le bilan de février !

Lire la suite »

[Roman] Au Bonheur des Dames d’Émile Zola

Publié en 1883, Au Bonheur des Dames est un des romans les plus connus d’Émile Zola et le 11ème tome de la série des Rougon-Macquart, « histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire ». C’est aussi le seul roman de Zola que j’ai réussi à lire en entier. Une première fois au collège — autant vous dire que j’avais détesté et que je sautais les passages où ça parlait chiffons et dentelles — et une deuxième fois ces derniers jours. À force de regarder Mr. Selfridge me sont venues l’envie de me replonger dans ce classique de la littérature française et la curiosité de savoir si mon sentiment à son sujet était susceptible de changer.

Le roman s’ouvre sur l’arrivée de Denise Baudu et de ses deux frères, Jean et Pépé, à Paris. Orphelins, ils ont dépensé le dernier sou du maigre héritage que leur avait laissé leur père. Ne pouvant rester dans leur ville natale de Valognes, ils décident de se rendre chez leur oncle Baudu, qui tient une boutique dans la capitale. Denise espère y trouver un emploi, Jean devrait entrer en apprentissage et Pépé serait placé chez une nourrice. Si tout se passe comme prévu pour les deux derniers, Denise réalise bien vite que trouver un emploi dans un des petits magasins du quartier sera très compliqué. Car juste à côté se dresse le Bonheur des Dames, premier grand magasin de Paris, première grande « machine » à dévorer les petits commerçants. Notre héroïne n’a d’autre choix que de s’y présenter… Nous découvrons avec elle le fonctionnement de ce mastodonte sans pitié, qui broie toute forme de vie, humaine et commerciale, alentour. Bien que fascinée par ce milieu, Denise doit faire face, quotidiennement, aux bassesses de ses collègues, au mépris des clientes et à la rudesse d’un travail qui s’apparente fort à celui d’une ouvrière…

Lire la suite »

Bilan | Janvier 2015

Nous sommes déjà le 31 janvier, tout est normal. D’ordinaire, le premier mois de l’année a aussi la réputation d’être le plus pourri : il fait froid, les employés de mairie enlèvent les décorations de Noël, on s’enfile des galettes jusqu’à n’en plus pouvoir (record cette année : 5 « galettes »…), puis certains ont leurs partiels, d’autres reprennent les cours. Bref, pas très jouissif. Je dirais pas que j’ai passé 31 jours formidables, mais c’était moins affreux que les années précédentes (ce qui m’incite à penser que février sera bien dégueulasse). J’ai peu « lu », mais j’ai regardé pas mal de séries, j’ai écouté pas mal de musique et je me suis enfin intéressée aux articles qu’on peut lire sur internet, qu’il s’agisse d’articles de presse, de blogs, ou de sites dédiés à la culture en général. Janvier a aussi apporté son lot de doutes, d’où le besoin de me réfugier dans mes séries chéries. Des hauts, des bas… Comme diraient les anglophones : « cey la vie ».

Lire la suite »

[Musique] En ce moment, j’écoute en boucle…

Music-TimeÉcouter en boucle les 5 mêmes chansons tous les jours et pendant un mois ne me dérange absolument pas. Quand il s’agit de musique et de films, je suis légèrement monomaniaque — j’aurais fait une très bonne groupie dans une autre vie —, c’est pourquoi je vous présente aujourd’hui les 4 albums qui m’ont accompagnée en novembre et en décembre et donc je ne parviens apparemment pas à me lasser. J’avais publié un article sur mes 5 albums pour l’hiver et si je les ai beaucoup écoutés en novembre et un peu en décembre, j’ai entre temps fait de jolies (re)découvertes qui ne m’ont pas lâchée. Comme vous le verrez, c’est assez éclectique et pas forcément très festif… Non, l’album de Patrick Sébastien ne figurera pas dans ma liste, désolée… Je sais que vous êtes déçus, mais j’espère tout de même que ma petite sélection vous plaira. Et sinon…Tous les mauvais goûts sont dans la nature, ce n’est pas grave.

Lire la suite »

Bilan | Année 2014

Snow-BilanAu lieu de vous balancer les platitudes d’usage, je vais me contenter de dire que j’ai bien mangé, j’ai bien bu, j’ai la peau du ventre bien tendue, et que j’ai été gâtée pour Noël. J’ai aussi été surprise de recevoir au moins 20 000 messages de gens qui me disaient « Joyeux Noël »… Ça fait plaisir hein, ne vous méprenez pas, mais pourquoi cette année et pas les 20 années précédentes ? Y a eu une faille dans la Force ou un truc du style ? Les planètes sont alignées ? Enfin bref, je vous souhaite à tous un très Joyeux Noël (*cotillons et serpentins*) et vous offre, dans ma grande bonté, mon bilan de l’année, celui que vous attendiez tous. Comme je suis plutôt sympathique — mes chevilles vont très bien —, j’ai mis beaucoup de jolies images et relativement peu de texte (enfin je crois, enfin peut-être) (+1 à ceux qui ont capté la référence). C’est parti mon kiki.

Lire la suite »

Atelier d’écriture : une photo, quelques mots (147ème)

Écrire, ce n’est pas quelque chose que j’ai l’habitude de faire. Mis à part mes articles de blog, je ne me suis jamais vraiment amusée à composer des petits textes, juste pour le plaisir. Mais l’atelier d’écriture de Leiloona m’en donne l’occasion. Ce n’est certainement pas la composition du siècle, mais ça me donne envie de m’y mettre régulièrement histoire de progresser. Allez lire les écrits des autres participants, certains sont vraiment poignants !

Lire la suite »

[TV] La Grande Librairie | Les 20 livres qui ont changé votre vie

Interpelée par le thème de l’émission, je n’ai pu m’empêcher de regarder ce numéro de La Grande Librairie consacrée aux 20 livres qui ont changé la vie des Français. J’attendais le classement avec impatience. La question avait été posée 3 mois auparavant sur le site de France 5 et je n’avais pas pris la peine d’y répondre pour la simple et bonne raison qu’aucun livre n’a changé ma vie… Pour l’instant.

Lire la suite »

[Roman] To Kill A Mockingbird de Harper Lee

Est-il encore nécessaire de présenter ce roman ? Grand succès aux États-Unis à sa sortie en 1960, considéré comme un classique de la littérature américaine et apprécié à l’étranger, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur a fait et continue de faire ses preuves. Harper Lee s’est fortement inspirée de son enfance : dans la composition des personnages, dans le choix des thèmes, dans le choix des lieux et de l’époque. Atticus Finch est le père de Jean-Louise (Scout) et Jeremy (Jem), deux enfants qui aiment se faire peur et se posent 1000 questions sur leur mystérieux et effrayant voisin, Boo Radley, qui n’est pas sorti de chez lui depuis plus de 20 ans. Atticus est avocat et se voit confier une affaire délicate : la défense d’un homme noir accusé du viol d’une jeune femme blanche. Nous sommes dans les années 1930, période de la Grande Dépression, et qui plus est dans le sud des États-Unis. Autant dire que le combat est quasiment perdu d’avance. Nous suivons en parallèle ces deux histoires : celle de cet avocat droit et juste qui va faire tout son possible pour défendre l’indéfendable, et celle de ces deux gamins qui sortent peu à peu de l’enfance et sur lesquels l’affaire de leur père va avoir un impact considérable.

Lire la suite »

[Musique] 5 albums pour l’hiver

Les puristes me diront que l’hiver ne commence que le 21 décembre. Ce à quoi je répondrais que cette saison commence à Strasbourg avec l’ouverture du marché de Noël, aka la période de l’année où il fait bon rester chez soi pour éviter un génocide de touristes. Pour m’accompagner pendant ces courtes journées de froid et d’obscurité, j’ai choisi 5 albums dont je ne me lasse pas et qui tantôt me donnent le sourire, tantôt ajoutent à la mélancolie de la saison. Dans cette liste, pas de nouveautés, uniquement de re-découvertes ou des albums qui font partie de mes essentiels. Vous pouvez me laisser un petit top de vos incontournables musicaux du moment en commentaire, ou bien en faire tout un article… Mais je veux savoir !

Lire la suite »

[Top Ten Tuesday] Les indispensables

Top Ten Tuesday - copie

D’ordinaire, les thèmes du Top Ten Tuesday sont proposés par The Broke and the Bookish ou Iani, mais créer les siens est plutôt amusant. Matilda a eu une chouette idée : dresser une liste de nos 10 livres « indispensables ». Il peut s’agir de livres que nous souhaitons lire depuis longtemps parce que nous estimons qu’ils font partie des classiques, de livres dont nous avons entendu parler et qui nous intriguent depuis, etc.

Lire la suite »

Bilan | Octobre 2014

Bilan

Après un mois de septembre un peu mouvementé, je pensais passer un mois d’octobre au calme… C’est raté. Le temps file à une vitesse incroyable, nous sommes déjà en novembre et les premiers examens de mi-semestre ont eu lieu ! Quand je regarde en arrière, je me rends compte que pas mal de changements ont eu lieu, tant dans ma vie personnelle que dans ma vie “numérique”. Bref, octobre n’aura pas été de tout repos, mais j’attends novembre avec impatience.

Lire la suite »

[Musique] Siffler en travaillant

tumblr_ndtj0gw54W1tpf61qo1_500Je ne suis pas ce qu’on peut appeler une acharnée du travail. Un ami me disait l’autre jour : « Bon, j’ai bossé une demi-heure, je m’accorde une pause de 12 heures » et globalement, je fonctionne à peu près de la même manière. Il me faut trois plombes pour m’y mettre et mon esprit se fixe très difficilement sur la tâche en question. Parfois, j’ai quelques fulgurances et je parviens à rester concentrée une heure. Mais la plupart du temps, je m’y mets 5 minutes, puis je regarde un épisode de série, puis un deuxième parce qu’il y avait un cliffhanger à la fin du premier — si même les scénaristes se liguent contre moi… —, puis c’est l’heure du goûter, puis oh une série que j’ai envie de commencer, un film que je veux regarder, etc. Et hop, il est 19-20 heures, c’est l’heure de manger, et après, impossible de travailler. Je n’ai pas encore trouvé la solution idéale, mais j’ai tout de même quelques petits trucs.

Lire la suite »

Bilan filmique | Septembre 2014

Un mois s’est écoulé depuis le dernier bilan. Un mois déjà. À la fois beaucoup et peu de choses se sont passées. Puisque lire m’était difficile, je me suis réfugiée dans les films, et ça m’a fait du bien. J’aime les livres, mais parfois, ça fait du bien de se « reposer » devant un écran, de voir l’action se dérouler devant ses yeux sans faire travailler à fond la machine « imagination ». Je ne ferai pas de bilan de mes lectures, c’est pourquoi je vous propose ce bilan d’un autre genre pour conclure le mois. J’ai eu l’occasion de revoir 6 films que j’avais appréciés, et d’en découvrir 6 autres… Classés dans cet ordre pour plus de visibilité. Comme vous allez vite vous en rendre compte, il y a un thème sous-jacent, quelque chose qui a guidé mes choix…

Lire la suite »